Le Renseignement pourra voir en partie les URL visitées, théoriquement


url

Par Guillaume Champeau

Dans un avis remis au gouvernement, la Commission nationale de contrôle des techniques de renseignement (CNCTR) estime qu’il serait théoriquement possible pour les services de collecter les URL visitées par les internautes surveillés, mais uniquement si elles ne sont pas trop précises. Inextricable…

Lire la suite sur Numerama...
Publicités

Liberté d’expression = terrorisme ?


Comment arracher la vérité des griffes du Système ?

arton36835-82cdc

Par la rédaction d'E&R

La question se pose chaque jour, chaque minute sur le Net. Si les médiats mainstream ont résolu le problème depuis longtemps, en censurant ou diabolisant tout ce qui peut gêner la propagande système – un nettoyage logique en soi –, le Net, de plus en plus dans le viseur du ministère de l’Intérieur, oscille entre soumission (plus ou moins calculée) et insoumission (plus ou moins provocatrice), avec un écart grandissant entre ces deux limites. Mais depuis les attentats, il n’y a plus de neutralité : il faut choisir son camp…

Lire la suite sur E&R...

Hadopi : l’État condamné à payer…


… pour identifier les adresses IP

hadopi-1900-1024x576

Par Guillaume Champeau

Le Conseil d’État a imposé à l’administration de payer les FAI lorsque l’Hadopi leur demande le nom et l’adresse des abonnés à qui ont été attribués des adresses IP. Le budget de la riposte graduée pourrait exploser… sauf si le gouvernement décide d’ignorer le jugement.

Comme l’a révélé BFM Business, le Conseil d’État a condamné mercredi le gouvernement à mettre en place un remboursement des fournisseurs d’accès à internet qui sont mis à contribution pour identifier les adresses IP traitées par la Hadopi. C’est un combat vieux de nombreuses années qui tire ici son épilogue grâce à une action menée par Bouygues telecom, qui profitera à l’ensemble des FAI. L’histoire avait commencé avec un chantage exercé sur Free.

Lire la suite sur Numerama...

Il y a 25 ans…


… était ouvert le tout premier site Web

Par Guillaume Champeau
infoweb-cern
La toute première page Web créée par Tim Berners-Lee a fêté dimanche son vingt-cinquième anniversaire.

C’était à quelques jours de Noël. Le 20 décembre 1990, Tim Berners-Lee mettait en ligne le tout premier site Web créé à partir des standards HTML qu’il a lui-même inventé, depuis un ordinateur NeXT du Conseil européen pour la recherche nucléaire (CERN). C’était à l’adresse http://info.cern.ch, qui héberge aujourd’hui une archive de la page historique que l’on peut même visiter avec un simulateur de navigateur en ligne de commande (car oui, à l’époque il n’y avait pas encore de possibilités de clics sur les liens hypertextes, ni même d’images)…

Voir sur Numerama...

L’historique de recherches Google…


…  exploité à tort pour assigner à résidence ?

cazeneuve-discours

Par Guillaume Champeau

Au moins une personne assignée à résidence l’aurait été, abusivement, sur la base de recherches effectuées sur Google. L’assignation a été levée trois semaines plus tard à la demande de son avocat.

Lire la suite sur Numérama...