Commission de la défense : filière munitions


logo-anFILIÈRE MUNITIONS

  • Mme Patricia Adam, présidente
  • M. Nicolas Bays, rapporteur
  • M. Nicolas Dhuicq, rapporteur

 


Questions des députés

  • M. Yves Fromion

Réponse des rapporteurs

  • M. Jean-Jacques Candelier
  • M. Daniel Boisserie
  • M. Michel Voisin
  • Mme Patricia Adam, présidente
Voir le vidéogramme...
Publicités

Du Communiqué de Genève…


… à la Résolution 2254

Par Thierry Meyssan | Damas (Syrie) | 21 décembre 2015

Les termes de la Résolution 2254 confirment pour l’essentiel ceux du Communiqué de Genève adopté il y a trois ans. Les deux plus grandes puissances militaires du monde s’accordent pour le maintien de la République arabe syrienne, tandis que les impérialistes —au premier rang desquels la France— poursuivent leur rêve de changer le régime par la force. Mais le monde s’est transformé durant ces années et il semble difficile de faire capoter ce nouvel accord comme cela avait été fait en 2012.

Les relations Washington-Moscou

Les États-Unis et la Russie viennent, pour la seconde fois, de trouver un accord entre eux et de conclure un plan de paix pour la Syrie…

Lire la suite sur le Réseau Voltaire...

La France et la Russie échangeront..


…des « informations militaires »

Par AFP

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian, le 21 décembre 2015 à Moscou Photo VASILY MAXIMOV. AFP

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a rencontré son homologue russe Sergueï Choïgou lundi à Moscou, avec qui il a convenu de renforcer les échanges « d’informations militaires » dans la lutte contre le groupe État islamique (EI)….

Lire la suite sur Libération...

Il faut des mesures radicales…


 … de désislamisation de notre pays

9782310013147

Par le général Antoine Martinez

C’est un entretien-choc, et bien plus long que d’habitude, que le général Antoine Martinez a accordé à notre fondateur, Pierre Cassen. Sans aucune langue de bois, ce sincère amoureux de la France décrit son inquiétude et sa révolte devant la situation de l’armée française, victime de coupes budgétaires dramatiques, dans la période actuelle. Il se montre très critique à l’encontre de ceux qui dirigent ce pays depuis quarante ans, et parle de la situation de l’armée française confrontée dans ses rangs à une présence musulmane de plus en plus importante. Il appelle de ses vœux à la mise en place de mesures radicales pour mettre en place ce qu’il appelle « un processus de désislamisation de notre pays ». Il montre enfin que l’État d’urgence voulu par le président de la République est bien loin d’être à la hauteur des enjeux, et ne donne pas les résultats qu’on pourrait attendre, un mois après le 13 novembre. Un témoignage-vérité à lire jusqu’au bout…

Lire sur Riposte Laïque...