La menace d’une invasion turque intensifie le conflit syrien


Par Bill Van Auken

turquie-syrie

Le gouvernement syrien s’est officiellement adressé aux Nations-Unies à propos d’incursions menées sur son territoire par des troupes turques. La protestation syrienne auprès de l’ONU est intervenue alors qu’on apprenait que des soldats turcs avaient traversé la frontière et pénétré dans la ville syrienne de Jarablus sur la rive ouest de l’Euphrate.

Une action militaire turque en Syrie risque d’intensifier le conflit dans ce pays et accroît la menace d’une confrontation entre la Turquie et la Russie. Les relations entre Ankara et Moscou sont restées tendues depuis la destruction en vol d’un avion militaire russe au-dessus du territoire syrien le 24 novembre…

Lire la suite sur Mondialisation.ca...
Publicités

Pour les chrétiens d’Orient…


… l’avenir s’annonce bien sombre

10305520_963705983696883_8026627048421755746_n

Certains se sentent trahis par l’ancien voisin musulman. La réconciliation apparaît compliquée, beaucoup ne pardonneront plus, d’autres n’ont plus rien.

Par Damien Rieu

C’est le troisième hiver que je passe en Syrie, aux côtés de chrétiens d’Orient menacés et à la rencontre d’un peuple tout entier qui traverse la pire des épreuves. Un contexte riche d’enseignement pour ceux qui ont compris les contours de la menace qui se dessine désormais sur notre propre terre.

Lire la suite sur Boulevard Voltaire...

Madaya : une nouvelle manipulation médiatique


Tout est bon pour ressusciter la légende de « Bachar le Tyran »

arton37180-b7ee6

Alors que le Hezbollah encercle la localité de Madaya, autorisant les civils à circuler, mais interdisant la sortie des 600 combattants d’Al-Qaïda et d’Ahrar al-Cham, l’Arabie saoudite et le Qatar ont lancé une campagne dénonçant le siège de la ville. Selon Médecin du Monde, 23 personnes y seraient mortes de faim. Mais selon les habitants, comme à Yarmouk, les jihadistes ont confisqué l’aide alimentaire et la leur revendent hors de prix. Le gouvernement syrien a conditionné l’envoi de nouveaux convois d’aide humanitaire à l’accès à deux autres localités encerclées par les jihadistes, Fouaa et Kéfarya. En définitive, un accord est survenu permettant à l’Onu de pénétrer dans les trois villes. Rendant impossible la continuation de l’intoxication médiatique, le Hezbollah a couvert l’événement en direct, via sa télévision Al-Manar. Interrogés par la chaîne, des habitants ont précisé qu’ils avaient exigé que l’aide leur soit directement donnée. André Chamy revient sur cet épisode de la guerre de la communication prétendant que le Hezbollah et la République arabe syrienne affamaient le Peuple.

Lire la suite sur E&R...

Face aux attaques…


… des réponses judiciaires de SOS Chrétiens d’Orient deviendront nécessaires

6a00d83451619c69e201bb08a91a30970d
Charles de Meyer

L’Œuvre d’Orient a envoyé début décembre un courrier à ses donateurs afin de se démarquer de « SOS chrétiens d’Orient ». Un article paru dans La Croix du 4 janvier indique que le président de l’Œuvre d’Orient, Mgr Pascal Gollnisch, met en garde contre la récupération de la cause des chrétiens d’Orient « à des fins de politique intérieure française », et évoque Charles de Meyer, ancien assistant du député Jacques Bompard, et Benjamin Blanchard, ancien collaborateur de l’eurodéputé FN Marie-Christine Arnautu.

Pour en savoir plus, Le Salon Beige a interrogé le président de SOS Chrétiens d’Orient

Lire la suite dans Salon Beige...

Comment la Bulgarie a fourni des drogues et des armes…


… à Al-Qaïda et à Daesh

Par Strategika51

Les meilleurs secrets ont une fin. Le cartel mafieux qui gouverne la Bulgarie s’est fait prendre alors qu’il a fourni, à la demande de la CIA, des drogues et des armes à Al-Qaïda et à Daesh, à la fois en Libye et en Syrie. L’affaire est d’autant plus grave que la Bulgarie est membre de l’Otan et de l’Union européenne…

Lire la suite sur Strategika51...