Syrie : la bataille d’Alep…


… et les mensonges de nos journalistes

arton37733-7b841

Guerre sans complexe de l’Occident contre l’information et la conscience politique

L’accumulation des mensonges éhontés par lesquels les journalistes de nos principales chaines télé et de nos grands journaux nous racontent les actuelles opérations militaires en Syrie – qui pourraient marquer un virage majeur dans le cours de cette guerre qui ensanglante le pays depuis cinq ans – est véritablement indigne et scandaleuse. Un sommet a été atteint récemment avec la description faite de la bataille d’Alep…

Lire la suite sur E&R...
Publicités

Bataille d’Alep…


… le ton monte

alep3-1200x648

Il aura fallu l’irruption de la Fédération de Russie sur le champ de bataille pour que la duplicité de la coalition occidentalo-arabe anti-État islamique apparaisse finalement au grand jour.

Jean-Michel Vernochet

L’armée arabe syrienne a lancé le 1er février, avec l’appui de l’aviation russe, une vaste opération pour libérer Alep, ancienne capitale économique syrienne et place forte de la rébellion depuis 2012. Comme toujours, les médias se sont complaisamment apitoyés sur les colonnes de ceux qui fuyaient les combats et l’avance des troupes gouvernementales. Manquait au tableau l’image de ces Aleppins des quartiers ouest restés fidèles à Damas dont la « la foule en liesse » accueillait les troupes gouvernementales en libératrices !

Lire la suite sur Boulevard Voltaire...

Péchés capitaux


… Les sept impasses de la diplomatie française

N_Gauthier
Nicolas Gauthier
Le Club des Vingt, cité par Nicolas Gauthier

Laurent Fabius quitte donc le Quai d’Orsay pour le Conseil constitutionnel. D’un château l’autre, comme aurait écrit l’un ; d’une sieste à un roupillon, comme aurait dit l’autre.

Foin de mauvais esprit. L’homme est en possession de tous ses esprits, la preuve par son CDD aux Affaires étrangères et ses brillants états de fin de carrière. Un dossier syrien traité avec la maestria qu’on sait ; et l’autre, iranien, rattrapé de près et de peu, par une Maison-Blanche ayant sommé la France de peut-être ne pas trop en faire dans le registre…

Lire la suite sur Boulevard Voltaire...

Une Allemande s’adresse au général Piquemal…


… pour défendre Pegida

Pegida

Parce que le vrai débat autour de l’affaire du général Piquemal est l’invasion migratoire de l’Europe, une Allemande vivant en France, Hildegard von Hessen am Rhein, s’adresse au général Piquemal pour défendre le mouvement Pegida : …

Lire la suite dans le Salon Beige...