Cologne, Internet et la politique de l’autruche


foule-de-non-blancs-sauvages-c3a0-cologne-jpgw900-1128x648

Combien de leçons la réalité nationale ou internationale devra-t-elle donner aux étouffeurs pour qu’ils comprennent ?

Philippe Bilger

À Cologne, par exemple, ont été commises de multiples agressions sexuelles par des « groupes organisés de jeunes immigrés » lors de la Saint-Sylvestre. Leur ampleur occultée durant plusieurs jours a été révélée avec d’autant plus de force et d’horreur, ensuite, sur Internet dont on énonce trop les méfaits en oubliant à quel point, dans le partage, le bilan est infiniment positif…

Lire la suite sur Boulevard Voltaire...

Videur de Cologne : « je croyais que c’était de la propagande de droite »


Rapporté par Yves Gingras

Ivan Jurcevic est un professionnel des rings de sports de combat, devenu acteur et metteur en scène dans des films allemands d’action. Depuis 1989, il est aussi chaque année « videur » à l’entrée de l’Hôtel Excelsior de Cologne le soir du réveillon de Nouvel An. Il était bien placé pour voir le calvaire qu’ont vécu de nombreuses femmes ce soir-là…

Lire la suite sur Youtube...

Cologne : où sont passées les féministes ?


Mathieu Bock-Côté voit dans les viols de Cologne la face cachée de la légende du « vivre-ensemble diversitaire ». Il s’étonne aussi du traitement médiatique de ces agressions massives. Il poursuit surtout sa dénonciation du multiculturalisme. Et sa défense des nations d’Europe. Une fois de plus, nous sommes en parfait accord avec le fond même de sa réflexion.
LFAR

2644896490

L’information circulait depuis quelques jours sur Internet sans qu’on ne parvienne vraiment à la valider: y avait-il eu vraiment une vague massive d’agressions sexuelles sur les femmes à Cologne, la nuit de la Saint-Sylvestre, par des migrants ou des bandes d’origine étrangère ? Il a fallu que la rumeur enfle suffisamment pour que les autorités reconnaissent les événements et que le système médiatique consente à rendre compte du phénomène, dont on ne cesse, depuis, de constater l’ampleur, tellement les témoignages accablants se multiplient à la grandeur de l’Allemagne.

Lire la suite sur LFAR