Oskar Freysinger : « On ne peut pas faire venir un millions d’étrangers comme Mme Merkel et croire que tout va bien aller »


Référendum suisse sur l’expulsion des criminels étrangers le 28 février

freysinger-invitc3a9-rts-ch-26-2-15

Par  Émilie Defresne

La Suisse est un pays souverain , la cours européenne doit donc être soumise au droit suisse selon l’élu. Le référendum sur « l’Initiative populaire fédérale sur le renvoi des étrangers criminels « qui aura lieu le 28 février en Suisse à l’initiative du parti UDC dont Oskar Freysinger est le vice-président, est l’objet principal de cette interview, elle fait suite à la précédente initiative de l’UDC sur le renvoi des étrangers criminels qui fut adoptée en 2010. Elle est combattue par une écrasante majorité des formations politiques, de la gauche à la droite. Mais cette opposition n’effraie visiblement pas l’UDC. Ancien conseiller national, le conseiller d’État valaisan Oskar Freysinger est vice-président de l’UDC Suisse…

Voir le vidéogramme...
Publicités

Madame Merkel est pleinement responsable…


… des viols commis en Allemagne

a-migrant-takes-a-selfie-with-german-chancellor-merkel-outside-a-refugee-camp-near-the-federal-office-for-migration-and-refugees-after-registration-at-berlin-s-spandau-district_5413639

Par Hamdane Ammar

J’ai cru naïvement que les intellectuels musulmans, qui vendent avec un cynisme de haute voltige leur islam modéré en Occident, allaient condamner fermement le Calife Ibrahim, alias Abou Bakr El Bagdgadi, El Husseini, El Koreichi, qui a réduit en esclaves sexuelles les femmes et les filles yazédies…

Lire la suite sur Riposte Laïque...