Pour Christophe Barbier, le peuple n’est qu’un spectre étrange

Il est facile de cerner la position de ceux qui, par crainte, par ignorance ou par conformisme…

Sans titre 2

… ne peuvent envisager l’avenir que dans la perspective d’une ligne établie et maintenue coûte que coûte.

Par Jean-Jacques Fifre

En tout, il y a deux manières de voir les choses. L’une est celle qui fait fi du détail insignifiant pour aller à l’essentiel : elle suppose un certain recul. L’autre est celle qui consiste à observer les choses par le petit bout de la lorgnette en gardant les pieds englués dans la boue…

Lire la suite sur Boulevard Voltaire...
Publicités

Auteur : MVGR

Amateur éclairé

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s