Le blues de Poutine

1450968183

Par Israël Adam Shamir

Une ombre lourde s’abat sur le Nord ; le soleil  émerge rarement des nuages. Cette année, les rues de Russie sont nettement moins illuminées, et l’on n’est pas d’humeur festive. Seule la blancheur de la neige et les arbres de Noël brisent la tristesse et nous rappellent que nous approchons du point le plus bas du cycle cosmique, le solstice, quand les jours recommencent à grandir et les nuits à pâlir. Comme cet évènement stellaire annonce la Nativité de Notre Seigneur, c’est une période d’espoir qui s’ouvre après une année très difficile dans le monde entier.

Lire la suite sur Entre la Plume et l'Enclume...

 

Publicités

Auteur : MVGR

Amateur éclairé

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s